Séverine

L'Education Cosmique de Maria Montessori

D’où vient l’éducation cosmique ? L’éducation cosmique de Maria Montessori est constituée par l’ensemble des ressources qui permettent aux enfants de 6 à 12 ans de découvrir et d’explorer l’univers pour apprendre à interagir positivement avec le monde dans le respect de sa cohérence globale. « Cosmique » est ainsi emprunté au grec ancien κόσμος, kósmos montrant une intention de faire découvrir l’ensemble du monde et de ses existants pour aider l’enfant à y trouver sa place et ainsi participer à sa continuité et son évolution. 

« La tâche de l’enseignant devient alors simple, car au lieu de choisir ce qu’il faut apprendre à son élève, il doit tout simplement lui proposer un choix aussi vaste que possible pour rassasier son appétit intellectuel. La liberté de l’enfant doit être absolue : sur ces bases, il n’aura besoin de rien d’autres que d’expériences répétées, sachant que celles-ci, dans le processus d’acquisition d’une connaissance donnée, susciteront chez lui plus d’intérêt et d’attention » (Maria Montessori, p.18).
  • Découvrir
  • Explorer
  • ...
Ballade avec les ours
Ballade avec les ours

Les Origines de l'Education Cosmique

On désigne aujourd’hui par « évolution » les processus de transformation par lesquels les espèces se modifient au cours du temps. L’Education Cosmique, dans son intention d’ouvrir sur le panorama du monde, le fera ainsi appréhender aux enfants dans ses dynamiques de transformations et d’évolution au cours du temps. « On peut par métaphore dire que la sélection naturelle est à chaque instant et dans l’univers entier, occupée à scruter les moindres variations ; rebutant celles qui sont mauvaises, conservant et additionnant toutes celles qui sont bonnes ; travaillant insensiblement et sans bruit, partout et toutes les fois que l’occasion s’en présente, à l’amélioration de chaque être organisé, dans ses rapports tant avec le monde organique qu’avec les conditions inorganiques. Nous ne voyons les progrès de ces lents changements que lorsque la main du temps a marqué le cours des âges ; et encore les connaissances que nous pouvons acquérir sur les périodes géologiques depuis longtemps écoulées sont-elles si imparfaites, que nous voyons seulement que les formes actuelles de ce qu’elles étaient autrefois » (Charles Darwin, L’origine des espèces).
Légende d'automne
Légende d'automne
Histoire
Théorie
Pratique
Beat
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires

Séverine