Les personnes les plus influentes sont celles qui inspirent et motivent dans le respect de l'autre :
"Devenez Un Accélérateur De Temps, 
Apprenez À Inspirer, Transmettre, Motiver, Encourager,
Et Extraire Les Pépites D'or : Devenez Mentor"
Offre speciale
Offre spéciale :
Le parcours complet qui fait de vous un Mentor de niveau professionnel,
les documents pédagogiques, les webinaires en direct :
690 euros seulement au lieu de 990 euros*
*En 1, 2 ou 3 mensualités
Montrevault, le mardi 12 novembre 2019
Madame, Monsieur,

Si vous faites partie de ces personnes qui accompagnent les autres vers le changement, si vous êtes manager, coach, consultant, enseignant ou tout simplement parent, lisez attentivement ce qui suit.

Votre rôle est de guider, transmettre, former, partager afin de permettre aux autres de progresser. Et, sur cette page, je vous révèle mes 25 années de pratiques et recherches en tant que Mentor. Dans quelques instants, si vous le désirez, vous pourrez vous aussi commencer à mettre en œuvre des stratégies redoutables pour inspirer vos clients, enfants, proches et les amener à atteindre leurs objectifs. Continuez votre lecture...

Comment je suis devenu un mentor connu et reconnu

Dans les années 90, alors que j'ai une vingtaine d'années, j'ai une passion : le BMX. Vous savez, cette discipline acrobatique où, avec un vélo, vous réalisez tout un tas de figures. C'est un sport exigeant. La moindre erreur et vous vous blessez. Je me suis blessé. De nombreuses fois. Mais ce que j'ai appris à ce moment là, c'est à me relever. Encore et toujours. Envers et contre toutes les douleurs. Car si vous restez à terre, la magie s'arrête : pour vous, pour le public. Vous devez vous relever. Progresser. Faire preuve d'un peu plus de rigueur.

A cette époque, je suis également vendeur dans un magasin de sport. Pour être tout à fait sincère, je n'ai pas été très bon à l'école. Ejecté d'un CAP mécanique pour cause d'allergie à la graisse automobile, je réintègre le cursus scolaire par une filière commerciale. Et c'est comme ça que je me retrouve à vendre des articles de sport. Je suis plutôt bon vendeur. Surtout, j'apprends la communication. C'est d'ailleurs une super expérience, la vente.

Et un jour, une rencontre : celle avec l'Institut Dale Carnegie. Dale Carnegie, vous connaissez ? Il a écrit cet excellent livre : "Comment se faire des amis". Derrière ce titre un peu trompeur se cache en vérité toute une approche, toute une philosophie autour de la communication interpersonnelle. Des techniques de bon sens. Mais tellement efficaces. C'est décidé : je vais enseigner aux étudiants comment préparer leur oral. Je me lance alors comme coach dans ce domaine. J'écris un manuel sur cette thématique et je fais mes premiers pas dans le domaine de l'accompagnement. J'ai alors 25 ans.

Vous a-t-on déjà dit que vous n'étiez bon à rien ?

Avez-vous déjà été confronté au scepticisme des autres ? Vous savez ces personnes qui savent toujours mieux que vous pour vous : "Tu ne peux pas réussir, tu n'as pas le niveau" ou encore "Il vous manque un certain talent pour devenir quelqu'un". En fait, dès l'école vous pouvez vous retrouver confronté à cette sensation de n'être bon à rien : une mauvaise note, un commentaire d'un prof, un redoublement, la non obtention d'un diplôme. Tous ces moments où, petit à petit, vous vous forgez cette fausse certitude que vous n'êtes juste pas bon.ne.

Dans cette situation vous avez deux voies qui se présentent à vous : accepter et laisser le poison de la défaite vous envahir. Ou refuser la défaite.

J'ai connu tout ça, probablement comme vous. Ma seule vraie chance vient de mon parcours de sportif : cette habitude de me relever. Car pour être tout à fait honnête, mes débuts en tant que coach n'ont absolument pas été faciles. A plusieurs reprises j'ai songé arrêter. Car accompagner des gens vers le succès, ne serait-ce que pour réussir un oral, aussi simple soit-il, demande de vraies grandes compétences :

  • d'écoute
  • de communication
  • de confiance en soi
  • d'honnêteté
  • de pertinence
  • de persévérance
  • de foi en soi
Justement, cette foi en soi : si vous, coach, parent, manager, vous ne l'avez pas, comment voulez-vous que votre "élève" puisse l'acquérir ? Il ne s'agit pas d'être dans une posture de certitude. Mais bien d'avoir foi en votre capacité à faire émerger le meilleur chez l'autre. De façon à lui permettre de dépasser ses limites, ses croyances. Souvent celles d'être "bon à rien". Et j'ai longtemps cru que ce qu'on appelle le "coaching" était la solution pour aider les autres. Et un jour j'ai découvert une toute autre notion : le mentorat. Ce jour-là, j'ai compris combien je m'étais trompé jusque ici.

La vraie histoire de Mentor

Savez-vous d'où vient le mot mentor ? Non ? Alors laissez-moi vous l'expliquer rapidement.

Je suis passionné par la thématique du héros. Parmi eux, Ulysse, roi d'Ithaque, qui a un fils : Télémaque. Un jour Ulysse part pour la fameuse guerre de Troie. Il confie alors l'éducation de son fils a son ami Mentor. Mentor a un certain âge et représente la sagesse. Et c'est lui qui guide Télémaque. Il le conseille, l'amène à réfléchir pour qu'il se fasse ses propres opinions, pour qu'il prenne ses propres décisions. Mentor n'est pas là pour imposer mais bien pour accompagner.

Un jour, après avoir suivi l'un de mes enseignements, mon bon ami Vincent Delourmel, spécialiste de la mémoire et magicien de spectacle, m'écrit ce témoignage :
C'était en 1996 - ou peut-être en 1997, je ne suis plus sûr : je rencontrais Yves Richez pour la première fois. Je m'étais inscrit à une rencontre de l'Institut Dale Carnegie. Une présentation des outils pour mieux communiquer en public était proposée et l'accès était libre. Yves n'a pris la parole qu'à la fin et je n'ai pas osé lui adresser la parole à l'issue de la présentation. 

C'est vrai que de nombreuses personnes m'avaient devancé et il semblait occupé. Je suis parti. C'est par un pur hasard - mais le hasard existe-t-il ? - que je l'ai retrouvé. Nous avions une amie commune. Il ne se souvenait pas de moi. Mais rapidement nous sommes devenu amis. Il était coach : il conseillait des dirigeants, des managers et autres. Et ce malgré son jeune âge - il n'avait pas 30 ans. Quand je revois le chemin parcouru, je me dis "Wow". Comment un jeune vannetais, sans diplôme, sans économies particulières, issu d'un milieu modeste a-t-il pu un jour se retrouver à accompagner et conseiller de grands dirigeants, à former des managers partout dans le monde, à publier des livres, des articles dans des magazines qui font autorité ; comment cet ancien vendeur en magasin de sport a-t-il réussi à devenir une référence incontestable dans les métiers de l'accompagnement et même se hisser à un très haut niveau universitaire, celui du doctorat ? 

Quelque part, à travers ce parcours, vous allez côtoyer Yves et, en sa position de Mentor, il va vous guider. Il va vous raconter son histoire. Elle va vous inspirer. Vous aurez la réponse à toutes ces questions. Et vous verrez que derrière chaque personne "mise en lumière", il y en une ou plusieurs autres dans l'ombre. Yves a et a eu des mentors qui lui ont permis d'arriver là où il est. Il a été et est toujours mon mentor, comme je peux l'être pour lui d'une certaine façon en ce moment pour la mise à disposition de ses savoirs sur le web.
Vincent Delourmel, Mnémoniste et Artiste Illusionniste
Je rentre du travail. Quelle joie les propos d' Yves Richez. Je dis cela car rares sont devenues les personnes comme lui qui arrive à valoriser un parcours , un chemin , expliquer que les parents peuvent être eux-mêmes les mentors de leurs enfants en leur apportant le meilleur de leur expérience. 

Il n'y a qu'une chose à dire : Bravo et merci à Yves Richez.
Philippe G
J'ai rencontré Yves quelques temps après la sortie de son ouvrage "Louis du Vieux continent". j'ai souhaité connaître l'homme et les raisons de l'ouvrage, en savoir plus sur Louis. Yves m'a éclairée et ma confortée dans l'idée qu'on ne réussit bien que ce que l'on aime. Essayer, c'est tirer des enseignements pour l'avenir, apprendre c'est aussi pouvoir transmettre. mais la difficulté, me semble-t-il est de rester à sa place. Bien à vous, 
Marianne
Yves RICHEZ est l'homme que l'on souhaiterait rencontrer, surtout lorsque l'on est, comme moi,jeune entrepreneur avec plein d'idées en tête mais qui ne sais pas comment les développer et les faire-valoir.
Isabelle
Je vais vous révéler un secret : si aujourd'hui je passe le plus clair de mon temps à former, enseigner, notamment l'art de la détection des talents et du mentorat, je n'en reste pas moins une sorte de magicien moi-même ! Si le mentor est cet accélérateur de temps, il sait aussi faire rêver. Par le rêve, vous pouvez donner de l'espoir et c'est ce que j'ai toujours aimé faire... et transmettre.
Travailler sur sa capacité de devenir un Mentor ne s'arrête pas à la transmission d'un savoir. C'est une philosophie de vie, un véritable moyen de développement de ses propres potentiels. Vous devenez un communiquant efficace à tous les niveaux et vous vous en servez partout, tout le temps. Vous :

Public concerné

  • Concerne tout public : professionnels et particuliers
Ce parcours s'adresse à tous : de la mère de famille qui souhaite accompagner ses enfants et les faire progresse au dirigeants qui souhaitent faire progresser ses collaborateurs en passant par l'enseignant qui cherche des solutions pour optimiser son enseignement : tous, sans exception, nous sommes concernés par nos capacités "cachées" de mentor. Et tous pouvons apprendre à exceller dans ce domaine.

Prérequis

  • Aucun prérequis n'est nécessaire si ce n'est de disposer d'un ordinateur (ou d'une tablette) et d'une connexion Internet.

Objectifs

A l'issue de la formation, vous :
  • devenez plus attentif, attentive
  • comprenez mieux les autres
  • devenez plus tolérant(e), plus humain(e)
  • réagissez différemment
  • êtes plus serein(e)
  • optimisez votre confiance en vous
  • possédez des notions et des outils qui font la différence 
  • savez faire mouche
  • êtes plus percutant(e)
  • progressez au quotidien

Programme

Voici ce que vous allez apprendre :
  1. Les origines du mentorat ou comment Mentor a enseigné les préceptes à Télémaque 2.
  2. Ce qu'accompagner veut dire et comment progresser
  3. Redécouvrir l'humanité, chez vous et les autres
  4. Les trois espaces temps de l'accompagnement
  5. Les quatre idées clés de l'accompagnement
  6. La place qu'occupe le mentor dans l'agir et le visible
  7. Mentee et mentor, une histoire d'interaction
  8. Le cheminement dans l'accompagnement, une vigilance spécifique
  9. Gérer la transition d'un état à un autre
  10. Les trois régions dynamiques de l'accompagnement
  11. L'art d'éveiller le mentee
  12. Comment détecter ses talents
  13. Pourquoi et comment le mentor est non-agissant
  14. Quelle distinction entre le leader, le consultant, le conseil, le mentor, le maître, le compagnon, le coach
  15. Différence entre escorter, guider et conduire : où se situe le mentor ?
  16. Pourquoi et comment favoriser l'interaction ?
  17. Si oui ou non il faut être âgé pour être mentor
  18. Ce qu'avoir de l'expérience veut dire
  19. Comment mobiliser le savoir avec précision
  20. Le mentor, un accélérateur de temps
  21. Pourquoi l'expérience prévaut sur l'âge
  22. D'une différence fondamentale entre... un livre et un mentor
  23. Devenir un levier de connaissances
  24. Vous poser les bonnes questions
  25. Dérouler le cheminement de votre mémoire
  26. Quelles sont les attitudes toxiques à éviter
  27. Quelles attitudes nourrissantes développer
  28. Comment apporter à l'autre toute la matière qui lui permettra de grandir
  29. Comment devenir un contributeur nourrissant
  30. Etre encourageant
  31. Faire des retours sur ce que vous recevez
  32. Comment rendre conscient chez l'autre les progrès observés
  33. Etre capable d'apporter des notions quand ça vous semble utile
  34. Souligner de manière constructive ce que vous voyez ou observez
  35. Le petit mot de liaison que vous devriez utiliser à volonté...
  36. … Et son contraire que vous devriez éviter
  37. Accepter l'autre de manière inconditionnelle, un principe majeur
  38. Les 6 qualités du mentor
  39. Les 4 approches pour favoriser une écoute spécifique
  40. Le rôle de l'indifférence et comment bien l'utiliser
  41. Ce qui doit être enlevé du discours et de l'attitude induisant autre chose que ce que vous voulez dire
  42. De l'importance de ne pas générer de distinction entre deux individus
  43. De l'importance de ne pas forcer
  44. De l'importance de ne pas laisser apparaître chez l'autre vos préférences
  45. Laisser l'autre agir à l'écart de soi
  46. Laisser l'autre tirer ses enseignements
  47. Comment faire grandir l'autre : 3 techniques éprouvées qui donnent de vrais résultats
  48. L'art de partager ses compétences et expériences : une stratégie simple et pragmatique
  49. Comment optimiser votre empathie
  50. Pourquoi vous devez instaurer de l'intimité
  51. Favoriser le laisser aller chez l'autre
  52. Recevoir et partager
  53. Comment transmettre votre expérience
  54. L'agiographie ou comment mettre en intrigue son histoire
  55. Comment rendre cette histoire inspirante
  56. Ce que signifie vraiment autorité
  57. Le rôle du voyage dans le mentorat
  58. Développer une justesse de parole à partir du parcours de vie
  59. Développer une réflexion sur votre pratique, sur ce que vous avez expérimenté
  60.  Comment conscientiser et formaliser vos discours
  61. Parler pour être utile  
  62. Réfléchir en y intégrant du dynamisme de la pensée
  63. Amener l'autre à l'autonomie
  64. Former le mentee à être capable de faire des choix
  65. Favoriser le mouvement et le déploiement de l'autre
  66. Permettre au mentee de devenir ce qu'il peut devenir
  67. Comment la métaphore du chercheur d'or s'est construite
  68. Quand, comment et à quel moment utiliser cette métaphore du chercheur d'or
  69. Devenir impactant, à faire mouche selon une méthodologie très précise
  70. Comment s'inspirer et apprendre de l'environnement
  71. Etre capable de tirer un enseignement de toute situation et mobiliser ce savoir
  72. Comment capitaliser vos expériences de vie
  73. Faire de chaque journée un espace de progression
  74. Repérer et identifier les pépites d'or au quotidien
  75. Mobiliser du vocabulaire varié et adapté
  76. Comment ce chuchoteur s'y prend pour détecter le potentiel d'un cheval
  77. Comment questionner et observer
  78. Aider l'autre à décrire sa situation
  79. Produire du savoir à partir du réel
  80. La différence entre l'explication et l'explicitation
  81. Ecouter et observer avec attention
  82. Identifier les points leviers chez le mentee
  83. Rendre disponible tout ce qui est caché dans un discours, une attitude, un geste
  84. Les 6 étapes clés du processus de vie du mentorat
  85. Comment favoriser la rencontre
  86. Comment découvrir l'autre
  87. Ne pas être au-dessus de l'autre
  88. Accepter d'être un modèle tout en gardant la tête froide
  89. L'art de transmettre des secrets
  90. Confronter l'autre entre ce qu'il dit et ce qu'il montre
  91. Permettre à l'autre de se poser les bonnes questions
  92. Comment devenir compétent
  93. Rendre disponible la pensée du mentee
  94. Incarner ce que vous prétendez être
  95. Mettre à l'épreuve les affirmations du mentee
  96. Aider l'autre à oser
  97. Protéger et veiller sur le mentee
  98. Comment faire face à la désillusion
  99. Comment laisser l'autre voler de ses propres ailes
  100. Favoriser le prolongement de la connaissance
Et certainement beaucoup d'autres notions que vous découvrirez par vous-même !

Voici la méthodologie qui vous est proposée

Les supports pédagogiques :

images triptyques

Les tryptiques : "la métaphore du chercheur d'or", "le blason identitaire du mentor", "ligne de vie" :

Le support "Histoire et récit de vie" :

Le mentor ne parle pas de lui "n'importe comment", il parle de son histoire de manière spécifique (agiographie, cf vidéo et "conseil à un petit frère"). Il s'agit ici de réfléchir à des moments importants enseignants. Nous vous proposons 11 thèmes, mais si d'autres vous "parlent", traitez-les. L'important est que celui puisse être utile au mentee et d'une certaine manière à vous-mêmes.

Les cartes de synthèse :

Comme aide-mémoire, ces fiches viennent résumer l'ensemble des points clés de ce programme d'autoformation au mentorat. Vous pouvez les imprimer et les découper. Les découper et les plier, à votre convenance.

Les vidéos de formation :

titre6
A ce jour, 48 vidéos vous sont réservées pour une durée totale de près de 3h00. Volontairement courtes, elles abordent un point clé que vous êtes ensuite invité à mettre en pratique. Un documentaire de 33 minutes et des ressources vidéos complémentaires vous sont également proposées.

5 ateliers en ligne

001 atelier 1 blason histoire de vie
Durant le parcours, Yves Richez animera 5 ateliers en ligne pour vous aider à formaliser votre apprentissage. Au cours de ces ateliers, vous pourrez poser toutes vos questions. Yves reviendra sur les concepts proposés et décryptera un peu plus l'approche du mentor afin de nourrir au mieux votre pratique. 

Inscrivez-vous : tarif et conditions

YR Screen
Pour profiter efficacement de cette formation, vous devez :
  • Suivre les conseils des vidéos
  • Mettre en pratique les exercices proposés immédiatement
  • Vous intéresser aux ressources complémentaires
Le tarif pour la formation complète comprend :
  • Les 48 vidéos de formation
  • Les 5 ateliers live
  • Les ressources complémentaires
  • Les supports pédagogiques
  • Les cartes de synthèse